illustration astuces Nü Cosmétiques
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur pinterest
Partager sur email

Une salle de bain plus responsable sans effort - suite

Retrouvez cette semaine la suite de nos astuces pour faire moins de gaspillage et de déchets à la salle de bain.

5- Utiliser un rasoir de sureté ou s’épiler à la cire au sucre

Les rasoirs jetables en plastique et les bandes d’épilation ou autres produits chimiques de dépilation sont assez catastrophiques pour la planète, on s’en doute, et ce d’autant plus qu’ils ont des alternatives durables et accessibles.

Pourquoi s’armer d’un rasoir jetable lorsqu’on peut s’équiper d’un rasoir de sureté en inox, garantit sans plastique et utilisable à vie ? Pourquoi brandir des bandes jetables bardées de produits chimiques quand il suffit de fabriquer soit même sa cire ?

Les industriels ont réussi à nous convaincre que leurs produits nous faciliteraient la vie alors que les alternatives qui existaient jusqu’à l’ors étaient très efficaces et économiques.

Le rasage

Saviez-vous qu’il n’y a pas plus de risque de se couper avec un rasoir de sureté qu’avec un rasoir jetable ? Saviez-vous que couper le poil avec 4 lames n’est pas plus efficace que de le couper avec une seule ? Alors pourquoi se laisser envahir de plastique ?

Non seulement, les rasoirs de sureté sont très efficaces mais aussi plus faciles à nettoyer. On ne vous refait pas un speech complet car nous leurs avions dédié un article sur le blog : à lire ici. Vous pouvez également retrouver notre référence de rasoir et de lames sur la boutique.

L’épilation

Côté épilation, connaissez-vous la cire orientale ? Ce principe est très ancien et on ne connait rien de plus écologique, si ce n’ai de laisser ses poils vivre leur vie. La technique demande de la pratique mais lorsqu’on comprend le « truc », réaliser sa cire devient un jeu d’enfant.

5 ingrédients de la cuisine suffisent :

  • 3 tasses de sucre (il vous suffit d’adapter la taille de la tasse à vos besoins)
  • 1 tasse d’eau
  • 1 cuillère à café de miel (pour son action adoucissante et anti-bactérienne)
  • Un peu de jus de citron (pour son action anti-bactérienne)
  • Un peu de sel (pour ralentir la repousse du poil)

Versez tous les ingrédients dans une casserole et faites chauffer à feu vif. Lorsque les premières bulles apparaissent, baissez le feu et laissez le caramel se former tout en remuant régulièrement. Le caramel doit être doré mais pas brun, ni trop liquide. En cas de doute, déposez une goutte de caramel sur une assiette, si cette dernière reste bien bombée, c’est que votre cire est prête. Versez alors votre cire dans un contenant. 

A l’aide d’une cuillère, étalez un peu de cire sur une feuille de cuisson ou une plaque en silicone afin de lui permettre de refroidir légèrement (c’est une astuce pour ne pas se brûler les doigts). Humidifiez vos mains et récupérez la cire avec vos doigts. Formez une boule que vous allez ensuite étirer. N’hésitez pas à tenir la cire avec vos deux mains (pouce et index), puis tirez sur la cire afin qu’elle forme un « fil ». Réunissez les deux morceaux de cire et étirez la de nouveau. Répétez l’opération rapidement de nombreuses fois, en humidifiant vos doigts si la texture semble durcir. Votre cire sera prête lorsqu’elle aura blanchi et sera opaque.

Tout l’art réside dans la rapidité d’exécution et dans l’hydratation de la cire. Si vous ne mouillez pas vos doigts, la cire finira immanquablement par durcir.

Une fois votre cire en mains, étalez la sur la zone à épiler à l’aide du pouce et dans le sens de pousse du poil, puis tirez la d’un coup sec dans l’autre sens. N’hésitez pas à malaxer votre cire avant de recommencer.

Après votre séance d’épilation, vous pourrez jeter la boule de cire usagée dans le compost, ou dans la poubelle. La cire restante dans votre pot va durcir. Il suffira de la passer quelques secondes au micro-ondes ou au bain-marie pour la réchauffer et la rendre utilisable de nouveau. Attention toutefois de ne pas la faire trop chauffer pour qu’elle garde ses propriétés et ne vous brûle pas.

La technique de fabrication peut paraître décourageante à première vue et vous aurez sans doute quelques ratés au départ, mais lorsque vous aurez acquis le geste et la vitesse, l’épilation au sucre deviendra un jeu d’enfants. Tout réside dans la texture du caramel qui ne doit pas durcir. C’est pour cette raison qu’il faut veillez à l’humidifier (mais pas trop non plus).

Les avantages de la cire au sucre :

  • elle est 100% naturelle
  • elle est très efficace sur tous types de poils
  • les résidus sont faciles à enlever : un passage sous la douche ou un coup de gant humidifié à l’eau tiède suffisent à en venir à bout
  • on peut lécher la casserole après fabrication

Voici une vidéo qui vous permettra de comprendre le geste et d’apprendre à le réaliser facilement.

Retrouvez aussi la version pour bandes de tissu de Carnet Green. Cette méthode est plus simple à prendre en mains et demande seulement d’être attentif à la température de la cire.

6- Boycotter les coton-tiges

Les coton-tiges en plastiques seront bientôt interdits (dès 2021), alors pourquoi ne pas se décider à les remplacer tout de suite ?

Evidemment, des solutions un peu plus écolos que les coton tiges en plastiques existent. Vous pouvez en trouver en bois ou en carton, mais l’utilisation de coton reste malgré tout controversée. La culture du coton est très polluante et provient souvent de pays où les conditions de travail de la population sont plus que discutables.

Si vous voulez éviter de remplir votre poubelle inutilement, préférez une méthode plus durable. Vous avez la possibilité de nettoyer vos oreilles à l’aide d’un linge humide, ou d’un oriculi en bois ou en métal. L’usage d’un oriculi est d’ailleurs particulièrement conseillé puisqu’il permet de retirer l’excès de cérumen sans le pousser au fond du conduit auditif. On vous laisse jeter un oeil à l’article dédié si vous souhaitez en savoir plus.

salle de bain responsable Adopter le rasoir de sureté
salle de bain responsable Boycotter les coton-tiges

7- Utiliser son savon jusqu’au bout

S’il y a bien une chose qui est désagréable avec les savons solides, c’est qu’à force de s’user, ils deviennent riquiquis et difficiles à utiliser.

Heureusement, ce problème n’en est pas vraiment un quand on s’appelle MacGyver ! Armez-vous simplement d’un vieux collant ou d’une pochette en tissu (type pochette à bijou). Il vous suffira alors d’y glisser vos petits bouts de savons que vous pourrez ainsi faire mousser sans les échapper. Si vous vous lavez au gant, vous pouvez également placer vos morceaux de savon directement à l’intérieur de votre gant pour une utilisation facile et rapide

salle de bain responsable Ne pas jeter les chutes de savon

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier