illustration astuces Nü Cosmétiques
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur pinterest
Partager sur email

Le shampoing sec sans aérosol

S’il y a bien un produit qu’il est très utile d’avoir dans sa salle de bain, c’est le shampoing sec. En effet, il est l’ami idéal en cas d’urgence cheveux gras. Et ça arrive plus souvent qu’on le croit !

Le cuir chevelu peut graisser rapidement pour diverses raisons (stress, fatigue, alimentation, produits utilisés, etc) et on se retrouve parfois en grand désarroi lorsqu’on est pressé et qu’on se rend compte qu’on a la crinière luisante. 

Il est également un allié indispensable lorsqu’on essaye d’espacer les shampoings. En effet, laver trop souvent ses cheveux accélère la production de sébum. Résultat : les cheveux redeviennent vite gras, donc on les relave, donc ils regraissent et ainsi de suite. Réduire le nombre de shampoings est donc un excellent moyen d’enrayer ce circuit infernal. Le seul problème c’est que ni vous ni moi n’avons envie de nous balader avec la racine grasse et le cheveux lourd. Heureusement que le shampoing sec est là !

Cependant, s’il est un très bon atout lorsqu’on est pressé ou en reconversion capillaire, il s’avère particulièrement mauvais pour la planète, dans son format en spray avec tout le butane, isobutane et propane qu’il contient ainsi que son parfum synthétique et autres composés aux noms imprononçables. 

Et comme tout produit cosmétique qui se respecte, il a évidemment un équivalent naturel et écologique. Chouette ! 🦉 

On vous dévoile aujourd’hui comment faire, et comment appliquer un shampoing sec 100% naturel et zéro déchet (et même mega zéro déchet si vous avez la chance d’avoir une épicerie de vrac près de chez vous). 

Un processus de fabrication très long… 5 minutes top chrono !

Fabriquer un shampoing sec maison, c’est très rapide et très économique. Il se prépare en 5 minutes à peine avec des ingrédients qu’on trouve facilement dans sa cuisine. 

  • De la fécule de pomme de terre ou de maïs (cette bonne vieille Maïzena)
  • Du cacao noir (oui parce qu’avec du Banania vous aurez des petits grains de sucre dans les cheveux qui ressemblent à s’y méprendre à des pellicules)
  • Et éventuellement du bicarbonate trèèèès fin (parce qu’autrement vous obtiendrez le même résultat qu’avec le Banania)

Avec ces ingrédients, votre shampoing sec devrait vous coûter environ 1€ et peut-être même moins. C’est pas génial ?! 

Photo by Etty Fidele on Unsplash

Les quantités sont à doser en fonction de la couleur de vos cheveux :

Pour les blondes : 2 cuillères à soupe de fécule, 1 cuillère à café de cacao et 1 cuillère à café de bicarbonate (facultatif)

Pour les brunes : 2 cuillère à soupe de fécule, 3 cuillère à café de cacao et 1 cuillère à café de bicarbonate (facultatif)

Pour les rousses : malheureusement on ne saurait être exacte mais il semble que le dosage “Pour les blondes” puisse vous convenir.

Evidemment ces dosages sont indiqués à titres d’exemple, vous pouvez toujours modifier la quantité de cacao pour adapter le résultat au plus près de votre pigmentation capillaire.

Cette recette de shampoing sec vous permettra de reporter votre shampoing d’un ou deux jours et donnera à votre chevelure une merveilleuse odeur de chocolat. Miam !

Comment appliquer ce shampoing sec ?

Evidemment, lorsqu’on sort des sentiers battus, on est un peu perdu. Mais pas de panique, on vous explique comment vous servir d’un shampoing sec maison, et vous verrez que ça n’a rien de complexe.

L’idéal pour appliquer son shampoing sec c’est d’utiliser un pinceau assez épais type pinceau à poudres et un peigne à grosses dents (mais évidemment si vous n’en avez pas, une brosse fera bien l’affaire).

Pour la méthode, il suffit d’appliquer un peu de shampoing sec avec le pinceau sur les racines, en estompant bien avec le pinceau pour répartir le plus possible la poudre. En utilisant le peigne de l’avant vers l’arrière de votre crâne (et c’est là qu’interviennent les grosses dents !) vous pourrez diviser votre chevelure en de nombreux sillons qui vous permettront d’appliquer rapidement le shampoing sec à la racine. Pas de panique si on vous a déjà perdu, on vous en fait la démonstration en image.

Une fois tout ce processus terminé, vous constaterez immédiatement la différence et pourrez partir plus serein.e. Petite astuce supplémentaire, le résultat est encore plus impeccable si on applique le shampoing sec la veille avant de se coucher. Cela permet à l’excédent de poudre de tomber pendant la nuit et de vous réveiller avec une chevelure parfaitement nette.

Ce shampoing sec se conserve parfaitement dans un bocal hermétique.

On vous laisse maintenant courir essayer cette astuce. Et côté lavage de cheveux ça ne change bien sûr rien, ce shampoing sec partira très facilement avec votre shampoing habituel, et encore mieux avec un shampoing Druydès, So Champs ou Louise Emoi 😉

Photo by Leo Rivas on Unsplash

Cet article a 1 commentaire

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier

Les S(oldes)AVE d'hiver

Du 8 janvier au 4 février 2020, nous reversons 5% du montant de vos achats sur la boutique au fond d’aide d’urgence de Wildlife Rescue Australia.