illustration astuces Nü Cosmétiques
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur pinterest
Partager sur email

"Autobronzant" naturel à l'huile de carotte

L’été, la chaleur, le soleil, les vacances, c’est le moment ou jamais de sortir les gambettes et de prendre quelques couleurs. Avoir une un joli teint respirant la forme et la bonne humeur même en sortant de l’hiver ? C’est possible, et ce sans nuire à la santé de votre peau ! (On va faire la peau dure aux autobronzants chimiques).

L’ingrédient miracle ? La carotte.

Celle-ci ne rend pas seulement aimable, elle est riche en provitamine A et elle offre de nombreux bénéfices à notre peau (en plus de favoriser le bronzage). Sous forme de macérât huileux, celui-ci est également connu pour son action sur les teints ternes, car il aide naturellement la peau à retrouver tout son éclat (abracadabra, bonjour bonne mine, bonjour lumière!).  Il peut être utilisé toute l’année, car il aide la peau (en particulier les peaux sèches) à se protéger contre les agressions extérieures comme la pollution le vent et le froid. Mais ce n’est pas tout, le macérât est également riche en antioxydants et assouplissant, alors pourquoi s’en priver ?

À quelle fréquence utiliser le macérât de carotte ?

Le macérât de carotte peut s’appliquer quotidiennement, mélangé à quelques gouttes de votre soin hydratant quotidien visage et/ou corps pour un effet « bonne mine » qui apparaîtra en quelques jours (patience !). Il est idéal de s’en appliquer après une exposition au soleil, pour prolonger le bronzage.

Photo by Chinh Le Duc on Unsplash

 

Si vous souhaitez réaliser votre macérât vous-même, voici la recette :

  • Couper 2 grosses carottes bio préalablement épluchées en fines rondelles.
  • Les laisser sécher à l’air libre un jour entier.
  • Les recouvrir complètement d’huile de tournesol ou de sésame (aucun morceau de carotte ne doit dépasser de l’huile)
  • Laisser reposer 3 semaines en remuant de temps en temps.
  • Ajouter 2 carottes à la macération et attendre encore 3 semaines.
  • Filtrer la préparation et l’huile est prête !
  • Pour conserver le macérât plusieurs mois, il suffit de le préserver de la chaleur et de la lumière.

Masque (visage et corps)

Utilisé en masque (visage et corps), celui-ci vous offrira un hâle léger. Pour cela c’est tout simple. Il vous faut :

  • 1 cuillère à café de macérât
  • 2 cuillère à café de yaourt
  • 1 cuillère à café de miel

Il vous suffit de mélanger cette potion magique, de la laisser faire effet 10 minutes, puis de rincer à l’eau tiède. Tadam ! Vous aurez une jolie peau hydratée, lumineuse et un hâle naturel.

Il est conseillé d’utiliser ce masque 2 fois par semaines, pas plus, car vous risqueriez de vous transformer en carotte (surtout si vous en appliquez sur votre peau quotidiennement).

Petit bonus pour les cheveux sec ou frisés :

 Vous pouvez utiliser le macérât en soin capillaire. Pour cela, quelques heures avant de faire son shampoing habituel, il suffit d’enduire les pointes et longueurs d’huile et de laisser poser. On vous promet une magnifique crinière soyeuse.

Décidément la carotte à tout bon !

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier